Quelles sont les garanties de l’assurance emprunteur

les differentes garanties de l'assurance de pret

L’assurance de prêt permet de vous protéger en cas d’accident de la vie qui vous empêcherez d’honorer le remboursement de votre crédit auprès de la banque. Quels types de garanties existe-t-il ? Comment fonctionnent-elles ?

Garantie Décès et Perte totale et irréversible d’autonomie

Elles constituent les garanties de base obligatoire de votre contrat d’assurance emprunteur. Cette garantie sera exigée pour des projets locatifs ou pour des adhérents à la retraite.

En cas de décès ou bien de perte totale et irréversible d’autonomie de l’emprunteur, l’assureur versera à l’établissement prêteur les sommes restants dû en fonction de votre quotité d’assurance.

Incapacité Temporaire de Travail – ITT

Cette garantie est facultative mais sera exigée dans le cadre d’un projet d’acquisition d’une résidence principale pour des adhérents en activité. Elle interviendra en cas d’arrêt de travail de plus de 90 jours.

Cette franchise peut varier selon votre profil professionnel (30 jours pour des travailleurs non-salariés, 180 jours dans certains cas pour les fonctionnaires)

En cas de sinistre, l’assurance indemnisera l’emprunteur en prenant en charge, après application de la franchise, le remboursement des mensualités en fonction de la quotité assurée.

Des options telles que la prise en charges des maladies dorsaux-lombaires ou psychologiques sont à regarder de près et sont souvent exigées par les banques.

Invalidité Permanente et Totale – IPT

Cette garantie intervient dès lors que l’adhérent n’a plus la capacité d’exercer toutes activités lui permettant d’être rémunéré. Certains contrats prévoient une option « son activité ». Le client sera alors indemnisé dès lors qu’il ne pourra plus exercer l’activité indiqué lors de sa souscription.

L’assuré doit être reconnu invalide à hauteur de 66 % pour bénéficier de cette garantie. Attention le calcul du taux peut varier d’un contrat à l’autre. Il convient de bien vérifier les conditions générales du contrat.

Invalidité Permanente Partielle – IPP

Cette garantie, rarement proposée par les banques constitue une protection supplémentaire et primordiale pour l’assuré.

Elle permet une prise en charge des mensualités dès que le taux d’invalidité est compris entre 33 % et 66 %. Autrement dit, elle vous couvre dès lors que vous n’êtes plus en capacité d’exercer une activité à temps plein.